S’il y a quelques années encore, le gommage corporel était pour moi un produit de plus à accumuler sans jamais m’en servir dans ma salle de bain, depuis deux-trois ans, il est devenu celui que j’utilise avec plaisir chaque semaine pour débarrasser ma peau des cellules mortes et la rendre ainsi plus douce (et parfois même hydratée). Ayant la malchance d’avoir la peau des jambes ultra sèche, j’ai souvent tendance à devoir subir une douloureuse repousse quelques semaines après m’être épilée, et outre l’hydratation, le gommage est véritablement mon arme absolue pour vaincre les affreux poils incarnés.

Des gommages, j’en ai donc testé des dizaines car c’est typiquement le produit auquel je ne suis pas fidèle, et à force d’essais, j’ai découvert que ceux qui me convenaient le plus étaient ceux souvent vendus en pot et contenant de très gros grains, voire même du sel de la Mer Morte pour mon dernier achat en date. Les cristaux de sel ont ma préférence contrairement aux grains car ils ont l’avantage de fondre un peu dans l’huile et encore plus lorsqu’ils sont appliqués sur la peau, proposant un gommage ni trop doux ni trop décapant.

Après avoir jeté mon dévolu sur un excellent produit mais trop onéreux à mon goût, j’ai cherché comment composer ma propre recette de beauté maison et j’en suis tellement conquise que je voulais la partager avec vous. Pas besoin d’avoir du matériel spécial pour la réalisation de cosmétiques maison, pas besoin non plus de s’y connaître sur le sujet, c’est on ne peut plus simple et très rapide.

Pour cela, vous avez besoin de :

☆  un pot en verre d’une contenance de 500ml
☆  125ml environ d’huile végétale d’amande douce
☆  400g environ de sel de la Mer Morte
☆ 2ml, soit 75g gouttes environ de la fragrance cosmétique naturelle (ici le monoï) ou d’extrait aromatique de votre choix
☆  une petite pelle pour tout mélanger
☆  et une balance de cuisine

☆  Commencez tout d’abord par stériliser votre pot en verre (et son couvercle) en le plongeant dix minutes dans de l’eau bouillante puis en l’essuyant avec un linge propre. Une fois chose faite, laissez-le refroidir un peu

☆  Versez ensuite environ la moitié de votre flacon d’huile végétale d’amande douce dans le pot puis tarez votre balance.

☆  Ajoutez à présent les plus ou moins 400g de sel de la Mer Morte et mélangez bien à l’aide votre pelle pour que tous les cristaux soient bien recouverts d’huile.

☆  Pour finir, versez les 75 gouttes de la fragrance de votre choix et mélangez de nouveau.

☆  TADA, votre gommage maison est prêt !

Lorsque vous souhaiterez l’utiliser, il vous suffira de bien mélanger le tout pour prélevez à la fois un peu d’huile et de sel, afin de l’appliquer sur votre peau humide, puis de rincer à l’eau tiède.

L’huile végétale d’amande douce est connue pour ses propriétés nourrissantes et protectrices de la peau et combinée aux sels de la Mer Morte, tous deux sont apaisants et calment les démangeaisons et les irritations. Les sels de la Mer Morte favorisent également l’hydratation cutanée. Un mélange qui conviendra à toutes les peaux, des plus sensibles à celles moins réactives, mais toujours en quête de douceur et d’hydratation.

J’espère que cette première recette de cosmétique naturel vous aura plu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous aimeriez que ce type d’article soit davantage développé car c’est en tout cas un sujet qui me passionne de plus en plus et dont je serais ravie de vous parler de nouveau avec d’autres conseils ou recettes.

Belle journée à toutes.